Karina Escalante est née au printemps 1980 au Mexique.
Son souvenir le plus vivace est d'être assise en train de jouer avec des morceaux de tissus de couleurs éclatantes,
des bouts d'élastiques ou des paillettes sous la machine à coudre d'Amelia,
sa grand-mère, qui confectionnait des costumes pour l'institut de Beaux-Arts.
Des année plus tard, toujours aussi intéressée par son environnement relationnel,elle se fit enseigner le crochet par son amie Milder qui, usant de cette technique, fabriquait des sacs à main en rafia. À partir de cette époque, et durant un certain temps, elle tissa des bikinis et des sorties de bain pour ses poupées. Sa mère complétait cette garde-robe en lui achetant des petits souliers et des sacs miniatures sur le

MarchéDominical.
A 25 ans après un incursion dans la littérature, elle connu l'amour et les changements
qu'il occasionne et s'en vint habiter à liège, ville où elle réside encore aujourd'hui. C'est dans cette même ville qu'elle étudie la Communication Visuelle et Graphique et la Gravure à l'Académie des Beaux-Arts et la Reliure à l'Académie de Arts et Métiers.
Par ailleurs, pendants ces études , elle a commencé à tisser une couverture multicolore
et interminable qu'elle ne tarda pas à considérer comme sa «Pénélope »


Il y a peu, bouleversée et inspirée par la naissance de son neveu, elle a créé une série d'illustrations enfantines gravées sur lin, destinées à embellir la chambre du nouveau-né. Cette série contenait l'image qui  allait - postérieurement - devenir son logo.

David Besschops


 

Créations Nenuch

 
En juillet 2011, suite à un voyage au Mexique, dont la raison était de rencontrer son neveu,
elle a décidé de lancer une ligne de créations textiles dont la pièce de base serait le poncho.

 

Actuellement, ses créations s'appuient sur deux lignes de force représentées par les suivantes collections :

 

La collection « Cocon » : une panoplie d'enveloppes protectrices et soyeuses.

 

La collection « Corazòn » : amoureuse union de deux techniques : le crochet et le tricotin. Ses couleurs pastels sont là pour égayer le métissage des habitudes vestimentaires latines et européennes.

 

 

 

  David Besschops.



Rendez-vous sur Hellocoton !